Photo 691343Madame Nicole TOUSSAINT
Bien chère Famille. C'est avec une grande tristesse que je viens d'apprendre le décès de votre chère maman et parente bien-aimée. Je vous présente mes plus sincères condoléances et vous assure de mes prières les plus ferventes ainsi que de ma plus profonde sympathie. Nicole était une personne si gentille et que l'on prenait plaisir à rencontrer. Avec Jean, elle formait un bon couple habité d'une belle et grande complicité.
Le décès de son cher époux l'aura sans aucun doute marquée profondément. Tous les deux, ils sont de nouveau réunis à la grande Table du Banquet Éternel. Il n'y a pas l'ombre d'un doute que de la Maison du Père, ils vont veiller sur chacun de vous et guider chacun de vos pas ici-bas.
Photo 694214Monsieur Willy MARCHANT
Depuis de très nombreuses années, nous étions voisins et nous échangions quelques mots quand nous nous croisions.
Mais c'est dans un autre contexte et dans une autre période que nous avez forgé une relation d'amitié réciproque. Au début des années 70-80,
nous avons vécu intensément le lancement d'une grande fête populaire appelée la Fête des Fous.
Le climat général et l'ambiance cordiale qui animait notre quartier étaient menacés par la construction de deux mastodontes : le CHR de la Citadelle et le complexe commercial du CORA.
C'est alors que l'Association des Commerçants de Ste-Walburge dont il était une des chevilles ouvrières et les animateurs des mouvements de jeunesse ont discuté, négocié et décidé de créer une Fête des Fous à partir de septembre 1974, qui s'est maintenue jusqu'à aujourd'hui. C'était une aventure risquée et exigeante. Mais ayant vécu cela au coude à coude avec Willy, il est resté un homme que j'ai appris à connaître et à apprécier, avec entre nous une sorte de connivence qui ne s'effacera pas.
Photo 688814Monsieur Jean Louis ESCURPEYRAT
Très touchés par la disparition de Jean Louis, nous vous adressons nos plus sincères condoléances et toute notre sympathie dans cette terrible et très douloureuse épreuve. Nous vous souhaitons beaucoup de courage pour surmonter cette soudaine et inattendue disparition.
Photo 609532Madame Florence ALBOUY born ALBOUY née QUATREPOINT
Florence, tu es une belle personne.
Fais moi un signe et je te répondrai.
Photo 694260Monsieur Daniel URBAIN
Prof Urbain,

Ik heb jaren voor Prof Urbain gewerkt als verpleegkundige in het UZ Brussel. Hij was een man met een gouden hart. Wij konden hem alles vragen en hij had veel respect voor ons. Altijd in voor een grapje, een heel aimabele man. Rust zacht, Prof. Urbain...
Photo 694341Monsieur Julien GILLES
Mon cher Julien,

Comme tu es né un jour après moi, je te taquinais parfois, en te disant que tu me devais le respect ! Mais, aujourd’hui, avec ton départ vers le grand au-delà, c’est à moi de venir vers toi avec respect…
Et avec un grand respect ! Avant tout, parce que tu étais un homme foncièrement bon.

Non, Julien, je n’utilise pas des mots aimables parce que tu nous as quittés : avec toi, pas besoin d’user d’artifices verbaux.
Car, dans la section où nous avons travaillé, je t’ai assez côtoyé pour savoir qui tu étais vraiment : toujours aimable, bienveillant, droit, ordonné, soucieux de ton travail et de tes responsabilités. Et tu aimais par-dessus tout ce qui était juste. Quitte à faire éventuellement un petit commentaire réprobateur s’il le fallait. Mais toujours avec tact, avec modération, et sans jamais te départir d’une petite pointe d’humour qui te permettait d’arrondir les angles. Bref, oui, Julien, tu étais comme ça : un ardennais bon teint et pondéré, faisant ainsi l’unanimité.

Mais derrière ta bonhommie, d’aucuns avaient aussi remarqué une grande sensibilité. Qui te permettait, certes, d’appréhender les tribulations de la vie avec à-propos et philosophie, mais laquelle a été cruellement éprouvée avec la disparition de François : parti trop jeune, trop vite, et en silence. Ce qui t’a causé une douleur profonde. Nous en avions parlé : on n’admet pas la perte d’un enfant, soit un malheur qui va à l’encontre de l’écoulement logique de la vie.

Je savais aussi ta santé précaire ces derniers temps, et il était prévu, de longue date, que j’aille te rendre visite. Mais j’ai toujours reporté, les circonstances actuelles m’incitant à la prudence.

Ceci dit, mon cher Julien, puisque toi, désormais, tu as choisi une autre forme de « confinement », avec une distanciation incommensurable, et éternelle, je me dois aussi de regarder vers tous ceux que tu as quittés et que tu as mis dans la peine : Madeleine, les enfants, les petits-enfants et toute la famille. Pour leur dire que ma sympathie et mes pensées sont aussi pour eux. Car ils connaissent, crois-moi, des jours difficiles, des jours sombres. Pour eux, ton départ signifie que c’est déjà l’hiver : il fait froid, il fait chagrin dans tous les cœurs, tant la place que tu y occupais était grande…

Qu’il est donc pénible ce dénouement qui vient anéantir la belle et grande histoire d’une vie, avec tous ces liens tissés au fil des années, toutes ces pages tournées ensemble. Et qu’il est lourd, à présent, ce silence dans la maison. Encore accentué par une place vide à la table familiale !

Mais sois sûr, Julien, que tes proches garderont pour toujours le souvenir de ton dernier regard, de tes dernières paroles. Et ce sera pour eux un doux réconfort, un apaisement : ils ont peut-être perdu l’homme, mais certainement pas l’âme.

Alors, va tranquille, Julien : tu as droit à la reconnaissance de tous ceux qui t’ont apprécié. Et, il y en a beaucoup, tu sais… Sacré Julien !

André Schmitz
Photo 694554Monsieur Denis ALLARD
Je suis triste! J'ai très bien connu ''michelle' même du temps de son ''coutisage'' avec son beau cavalier dont elle était si fière de montrer sa photo' et puis quelques années plus tard on s'est retrouvés par hasard et puis ...et puis... La vie s'écoule...et puis on en va vers .??? J'espère que je vous retrouvé d
Ans une autrevie
Photo 323930Monsieur Paul SCHLOSSER
mon cher mari,
il y a des larmes qui ne cessent jamais de couler, des vides qui ne se comblent pas, des souvenirs que rien n'efface et des personnes qui ne se remplacent jamais, et oui c'est de toi, pol, que je parle
depuis ton départ en 2014, toutes mes pensées vont vers toi j'espère que du haut de ton étoile tu vois que tu es toujours avec moi et si mes sourires reviennent c'est uniquement pour masquer ma peine
tu me manques pol et je ne t'oublierai jamais tu as été et tu resteras à jamais TOUT pour moi
danièle
Photo 693887Madame Monique MARIN
Nous sommes très attristés par le décès de Monique. Nous sommes de tout coeur avec vous. Nous garderons d'elle le souvenir d'une voisine agréable, gentille et chaleureuse. Ses promenades dans la rue et nos conversations amicales nous manqueront beaucoup.
Photo 694215Monsieur Sébastien BUCQUOY
Mon frère,
Tu as toujours été pour mon un model, un héros, tu étais parfait dans tes discours, dans ta façon d être, ton humour, avec ton cœur énorme.
Je n aurai jamais pu avoir meilleur frère que toi et un tonton qui déchire pour mes filles .
Seb , tu vas tellement me manquer... mais comme tu m as dis t inquiète pas ça va aller ....
Je t aime tellement
Ta petite sœur
Photo 694235Madame Kathia FRANSQUET
« La mort n’est pas une fin. Elle est le début d’une autre vie dans un monde de paix. »

Milo, ta maman veille sur toi, à jamais, depuis le ciel. Grosse pensée pour toi.
Photo 693852Monsieur Michel TROUSSET
Bonjour
J ai travaillé avec Mr Trousset en gastro enterologie a l hôpital d argenteuil pendant 7 ans a partir de 2001 et je garde de lui un souvenir d un homme attachant, professionnel avec qui le travail était enrichi de ses compétences et de son expérience
Toutes mes condoléances
Photo 693852Monsieur Michel TROUSSET
J’ai eu la chance de croiser le chemin de Michel à l’hôpital d’Argenteuil.
J’ai eu aussi le plaisir de découvrir son profonde humanité au-delà de ses qualités de médecin.
Il restera toujours dans mes souvenirs l’image d’un homme déterminé, travailleur dans toutes les circonstances, essayant d’être toujours bienveillant.
Je me rappelle de nos discutions collégiale et d’une garde mémorable que nous avons assurée aux urgences lors d’une grevé des internes dans les années 2000.
Photo 694255Madame Paulette PAYET born CLAIN
Tous mes condoléances a vous,
ton grand coeur et ta joie de vivre ne s'effaceront jamais de nos souvenirs.

Tony
Photo 693587Mevrouw Monique Bosman
Beste Jurgen, Chris en familie
Ons oprecht medeleven en we wensen jullie veel sterkte in deze moeilijke tijden.
Mvg
Familie Dhaen-Brondeel
Photo 692673Madame Louise BETOULIERES born JUNG
J'ai été 8 ans, de l'été 2012 à l'été 2020, pasteur de l'Eglise protestante unie de France sur le Rouergue, et mon ministère m'a fait rencontrer et visiter de nombreuses fois Mme Louise BETOULIERES. Je suis encore monté à Port d'Agrès après le confinement du printemps 2020 et avant mon départ pour prendre le poste d'Indre et Creuse, mais je n'ai trouvé alors personne. Je regrette ainsi d'avoir pu lui dire au revoir... Je me rappellerai toujours de sa force de caractère et de sa vivacité d'esprit, par exemple comment elle a vite remarché après s'être cassé le col du fémur (j'étais venu la visiter à l'hôpital, et ne l'a trouvé pas dans sa chambre : elle était déjà en train de marcher dans le couloir avec des cannes). C'était une fervente protestante, certes isolée, mais qui avait une foi personnelle très charpentée, ouverte aux autres et une grande curiosité intellectuelle : j'aimais discuter de tout avec elle, notamment de ses lectures. Elle était toujours très attentives aux siens et fidèle à la mémoire de son époux. Elle été la doyenne de l'Eglise protestante unie du Rouergue qui la gardera dans sa mémoire. Dieu l'a maintenant accueilli en son sein, elle vit éternellement ! Pr Luc SERRANO
Photo 693680Madame Fernande NOBLUEZ
Nous présentons nos sincères condoléances à toute la famille
Photo 694235Madame Kathia FRANSQUET
Repose en paix ma belle
Tu étais une femme extraordinaire et une maman en or
Veille sur ton petit bout milo
Repose en paix gros bisous
Photo 693879Monsieur Joël DESAIRE
Tu n’aimais pas la vie et elle le savait bien
Tu n’aimais que les gens, qui te le rendent bien
Autant d’amour et si peu de chance, c’était ton destin
Brille en paix maintenant
Photo 693775Monsieur Roger DOUCY
Sincères condoléances à Marie _ Claire et à la famille de la part des voisins Christian Juliette et Simon courage à tous
Photo 693944Monsieur Jules PIRON
Nos plus sincères condoléances à la toute la famille nous sommes des connaissances de Jules dans le groupe des tracteurs
Photo 693967Monsieur Daniel Fally
C'est avec une immence tristesse que j'ai appris le décés de Daniel , je présente mes sincéres condolences à toutes sa
Monsieur Patrick MAILLEUX
Namurois tous les deux, nous avons fait nos études de médecine ensemble.
Patrick a toujours gardé le souci d'écouter et de comprendre toute personne en difficulté, et à été en permanence orienté solution.
Douces pensées pour ses proches!
Une très belle personne nous a quitté, Patrick restera dans nos cœurs 💕
Courage! Bien que discret, sa présence était si importante 🙏